Perte de cheveux : le guide complet

La chute des cheveux ou alopécie a plusieurs causes. Elle concerne aussi bien les hommes que les femmes, avec une prévalence plus importante pour les premiers. Connaître son mécanisme permet de trouver la solution pour prévenir ce phénomène ou pour arrêter ses effets.

perte de cheveux

Les différents types d’alopécie

La perte des cheveux ou alopécie est un phénomène normal. Chaque individu perd environ 100 cheveux par jour. L’âge d’une personne, certains éléments environnementaux en sont également responsables. Cependant, certains en perdent beaucoup plus. Dans ce cas, il s’agit d’une pathologie dont il est nécessaire de comprendre le mécanisme et ses différentes manifestations.

  • L’alopécie est dite congénitale quand un individu naît sans racines de cheveux ou quand celles-ci sont détruites, empêchant toute chance de repousse.
  • L’alopécie androgénétique est une calvitie héréditaire qui touche principalement les hommes et qui résulte d’un trouble hormonal ou d’un choc psychologique provoqué par la perte d’un être cher entre autres. Elle se traduit par la perte progressive des cheveux au niveau du front, des tempes et du sommet du crâne. Elle se produit généralement vers la fin de la puberté et s’accélère à partir de la trentaine. Il apparaît pourtant que les femmes sont de plus en plus concernées par ce type de calvitie qui se caractérise chez elles par la chute des cheveux au niveau de la raie du milieu. Les causes sont les mêmes que chez les hommes.
  • L’alopécie diffuse est une perte des cheveux visible sur l’ensemble du cuir chevelu. Elle témoigne de l’existence d’un trouble de l’organisme. C’est par exemple le cas suite à un accouchement ou à cause d’un niveau élevé de stress.
  • Lorsque l’alopécie se produit sur une zone localisée du cuir chevelu, ses origines sont soit une infection provoquée par la teigne, soit la pelade. Certains tics, comme la trichotillomanie qui fait que la personne concernée s’arrache systématiquement les cheveux, peuvent également en être la cause.

Les traitements de l’alopécie

chute de cheveux

Des traitements sont proposés aux personnes qui souffrent d’alopécie. Mais pour prescrire un traitement adéquat, il faut d’abord identifier la cause du phénomène. Il est alors vivement conseillé de consulter un médecin ou un dermatologue et d’éviter d’utiliser les produits miracles proposés sur le marché sans un avis médical.

En règle générale, lorsque les facteurs responsables de la calvitie sont extérieurs, tels qu’une carence vitaminique, la prise de certains médicaments comme les anticoagulants ou les amphétamines, elle est plus facile à traiter. Par contre, si les hormones sont en cause, la greffe associée à un traitement médicamenteux peut être recommandée par le dermatologue.

Il existe actuellement différentes catégories de greffes. Les avancées médicales et technologiques dans ce domaine permettent aux patients de bénéficier de résultats probants et naturels. Cependant, le coût de l’opération reste encore élevé. La pose d’implant est une alternative moins chère, mais le risque de rejet est encore assez important.

Le port d’une perruque est une autre solution pour ceux qui ne souhaitent pas procéder à une opération trop coûteuse. Plusieurs paramètres sont toutefois à prendre en considération avant l’achat d’une perruque pour obtenir un rendu aussi naturel que possible. Heureusement, de nombreuses améliorations ont été apportées par les fabricants.

1 Commentaire(s) Poster un commentaire
Daelin le 27/01/2016 à 15:53
Merci beaucoup de ces informations pour mieux comprendre la cause de la chute de cheveux. Je ne savais pas qu'on perdait autant de cheveux chaque jour naturellement car je perde les cheveux à chaque fois que je me brosse les cheveux. Certes, j'ai des cheveux très bouclés, ce qui fait que les cheveux perdus restent attrapés par les autres. Je me demande si je saurais que je perdais les cheveux si ça m'arrivait.
Une remarque ? Laissez un commentaire

8276